Florence Ladmirault & Jean Hauray

Dimanche 8 Novembre 16 h
Église Saint-Léger, place de l'Église Orvault

Tarif unique : 8€

Contact : 02 51 71 02 09 ou 06 70 46 90 39

 

Bombarde et orgue, un mariage inimaginable qui pourtant a fini par avoir lieu dans les années 1960 en Bretagne !  Une mésalliance à l’origine tant les deux instruments appartenaient à deux mondes opposés : le populaire et le savant, le profane et le sacré, la danse et le recueillement, …

2 instruments à vent se rencontrent et dialoguent dans un répertoire de cantiques, de danses bretonnes, de marches ou de mélodies : une musique à la fois populaire et céleste.

C’est l’âme du peuple breton qui résonne.

Le talabarder (joueur de bombarde) Jean HAURAY se passionne pour la musique bretonne depuis plus de 40 ans. Avec ses compères veuzous (joueur de veuze, le biniou breton), accordéonistes, il fait danser les groupes celtiques de la région Nantaise, participe aux grandes manifestations bretonnes (Saint Gilles à Pornic, le pardon de la Baule, la fête de la Bretagne…)

L’organiste Florence LADMIRAULT,  descendante du compositeur breton et nantais Paul LADMIRAULT (1877-1944), est plongée dans la musique dès l’âge de 5 ans. Titulaire des grands orgues de Notre Dame de Bon Port et de saint Nicolas à Nantes depuis bientôt 30 ans, professeure en école de musique (Orvault et Vertou), cheffe de chœur, elle poursuit le chemin de son illustre aïeul.

Paolig LADMIRAULT (veuzou) compagnon musical de Jean, et père de Florence est à l’origine de leur rencontre il y a 10 ans.

Dans un répertoire de suite de danses du pays nantais, de Chateaubriand, de cantiques bretons et plus insolite de musique classique (dite savante), ces deux musiciens enchanteront vos oreilles. La musique résonnera dans cette belle église de Saint LEGER dotée d’un tout nouvel orgue inauguré en 2018 par Florence LADMIRAULT.